Les tableaux du Chemin de Croix

Les photos sont de Bertrand WITTMANN & Jean-Michel DUBAND, de l'ACNAV,
devenue aujourd'hui Image&Pastorale.
Merci à eux d'avoir partagé ma passion pour cette œuvre.

Le texte est de Francis SCHNEIDER.

Mes remerciements à Michèle SCHNEIDER pour l'autorisation de publier l'œuvre de son époux.



Station 01 : Jésus est condamné à mort


Calvaire et calvitie,
L'homme est tondu, comme le mouton de sa laine,
L'homme est tondu de lui-même,

Pilate que nous sommes, masqués dans nos grimaces, 
masqués dans notre ordre, boiteux de notre existence,
nous l'avons jeté à l'enfer,

Imbéciles ; c'est justement là qu'il rêvait d'aller.





Station 02 : Jésus est chargé de sa croix

Je ne connais pas cet homme...
L'homme renié par l'homme,
Yeux cachés, ciel gris devenu fardeau,
L'homme tire un trait, coupe la relation,

L'homme charge l'autre de le dispenser de devenir lui-même,
il le fait marcher dans la boue et l'accable de sa propre croix.





Station 03 : Jésus tombe pour la première fois

L'homme est expulsé, mis dehors, hors de la ville, hors de la vie,
Bouche close, dos tourné, yeux derrière des remparts,
Le rêve de chacun est qu'il ne se passe rien,
L'homme est mis hors de leur terre, de sa terre,
Indifférence ; péché de notre époque,
Qui le reconnaîtra à la frontière...?





Station 04 : Jésus rencontre sa mère

"Laisse tomber le masque de ton sourire,
ne te réfugie pas dans des excuses,

... Je t'en prie, parle-moi de sa souffrance..."





Station 05 : Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix

De ces visages anonymes encore de pierre,
De ces regards sournois,

Aurai-je le courage de me détacher,
de me pencher sur l'homme blessé, déchiré,
rejeté qui est à terre à mes côtés...?...





Station 06 : Véronique essuie le visage de Jésus


L'homme détruit par l'homme,
A celui à qui l'on crache à la figure,
que l'on traîne dans la boue,
que l'on enferme derrière des barreaux,
Aurai-je assez d'humilité pour regarder
pendant un instant le vrai visage
de cet homme outragé...?...

Le visage de Dieu insulté en cet homme...







Station 07 : Jésus tombe pour la deuxième fois

Un homme trébuche,
Les autres rient, chacun à sa place,
ne pas déranger : surtout,

Seul l'homme n'a plus la sienne,
il est en exode,

Naufragé,
Passager clandestin,
Tombé, moulé dans la terre et les cailloux,
il cherche à s'amarrer.





Station 08 : Jésus console les femmes de Jérusalem

Pleurs : 
pour nos injustices,
pour nos malheurs,
pour nos désespoirs,
pour l'ami qui nous quitte,

heureux celui qui sait pleurer, 
dans sa souffrance et par la rondeur de ses larmes
il rejoint celui qui va verser son sang.





Station 09 : Jésus tombe pour la troisième fois

Trois fois...
Trois fois rejeté,
Trois fois répété,

De chute en chute,
Face contre terre, il pardonne,
De ses bras étendus, il embrasse le monde.





Station 10 : Jésus est dépouillé de ses vêtements

Les dés sont jetés,

L'homme est dépouillé, déshabillé, mis à nu,
comme l'enfant qui naît,

L' homme par l'homme est condamné,

Par la chaise, par la lame, il accepte...
Il accepte de passer par la frontière de la mort.





Station 11 : Jésus est cloué sur la croix

L'homme est allongé,
L'homme est suspendu,

Corps contre bois,
Corps formant corps avec la croix,

Cloué, l'homme ouvre sa main pour recevoir,
donne sa main qui a semé.





Station 12 : Jésus meurt sur la croix

C'est accompli...
Silence...
Le cri est vide...
L'inconnu...

Le ciment a délaissé les briques,
Le bois a fléchi,

Et l'homme par Dieu naît à la vie.





Station 13 : Jésus est descendu de la croix

Le Hauban est descendu,
Le vent emporte la matière,

Cette croix n'est pas un monument
mais un événement,
Cette croix est le haut mât du navire,

Le ciel délié gonfle la voile,
Dieu dans la croix est détaché de la croix,
C'est de là qu'il part pour l'Amour, pour la Vie.





Station 14 : Jésus est mis au tombeau

..."Là le vent joue dans les blés,
Là l'homme rencontrera l'homme qui va naître,

Ce rocher est une grande blessure,
Comme une matrice qui vient d'accoucher de l'Amour..."





Station 15 : Le commencement du jour


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'oeuvre de Francis SCHNEIDER